La renégociation de crédit : comment procéder ?

0 Comments

La renégociation de crédit

Depuis quelque temps, le taux d’intérêt des crédits ne cesse de baisser. Ainsi, le moment actuel est favorable pour renégocier son crédit. Mais, cette alternative est-elle vraiment avantageuse ? Quand renégocier son crédit ? Que faire pour bénéficier des avantages de la renégociation de crédit ?

Quand renégocier son crédit ?

Il est très embêtant d’apercevoir des taux d’intérêt faibles, inférieurs à 3% s’affichant sur la devanture de certaines agences, tandis qu’on doit rembourser son prêt avec un taux de 5%. Heureusement, une solution existe pour faire face à ce souci : la renégociation de crédit. Cependant, pour bénéficier des avantages incontestables de la renégociation de crédit, il est important de choisir le moment propice pour le demander. Pour cela, trois points entrent en jeu. Tout d’abord, le crédit doit être récent. Autrement dit, la durée écoulée doit être inférieure à la durée restante. Ensuite, une différence significative doit être vue entre le nouveau taux et l’ancien taux, au moins une différence de 0.01%. Enfin, la somme totale qu’on doit encore payer doit être importante.

Le rachat et la renégociation du crédit

La renégociation de crédit est faite avec la banque qui a donné le premier prêt. Ainsi, ce principe consiste à revoir l’intégralité du contrat en mettant un taux inférieur au précédent. Il est important de souligner que la renégociation de crédit n’est pas un nouveau prêt. Cependant, généralement, des frais de dossier doivent être payés. Attention, votre banquier n’est pas obligé d’accéder à votre demande.

De ce fait, en cas de rejet, on peut faire appel au rachat de crédit. Le principe du rachat de crédit est le suivant. Un établissement, différent de la première banque, rachète le prêt pour qu’on puisse profiter d’un meilleur taux. Dans ce cas, un nouveau contrat sera signé, entrainera le paiement des frais de dossier et d’un dédommagement à la banque d’origine.

Sur quels termes du contrat doit-on renégocier ?

Il est possible de renégocier sur les différentes clauses initiales du crédit, notamment sur le taux, la durée, les mensualités, etc. Si l’on constate la diminution soudaine du taux d’intérêt sur le marché, on peut demander à son banquier de revoir les termes concernant le taux d’intérêt. Certaines banques accepteront cette renégociation, alors que d’autres rejetteront votre demande sans enfreindre la loi. Par ailleurs, il est également possible de renégocier la durée de son crédit. Si cette renégociation est stipulée dans le contrat, la banque ne peut pas s’y contester, dans le cas contraire, elle refusera.

Comment renégocier son crédit ?

Pour renégocier son crédit, il faut prendre un rendez-vous avec son conseiller bancaire. Pour le convaincre, le demandeur doit apporter les éléments indispensables pour apprécier sa situation. Selon la situation du débiteur, le banquier pourra modifier les conditions initiales. Par exemple, la durée du paiement sera rallongée afin de diminuer le coût des mensualités. Dans tous les cas, il est indispensable de savoir négocier et de disposer des arguments valables. Mais, comme il a été mentionné, rien n’oblige le banquier à renégocier le crédit à condition d’avoir un dossier solide et des bons raisonnements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *