Agence immobilière : Ses obligations envers le locataire

0 Comments

agence immobilière

Dans le cadre d’une location immobilière, le propriétaire peut attribuer la gestion à une agence immobilière. Cette dernière s’engage alors à mettre en relation le propriétaire avec les locataires concernant les tenues de la gestion. Tout de suite les détails.

Pourquoi mandater une agence immobilière pour une gestion locative ?

En possession de bien, mieux vaut s’adresser à la meilleure agence immobilière à beausoleil, pour ses précieux conseils et ses trente années d’expertises autour de l’immobilier. L’engagement d’une telle entité ne se limite pas aux transactions immobilières c’est-à-dire la vente et l’acquisition d’un nouveau bien. Il peut s’élargir dans la gestion locative. Pour ce faire, l’attribution de la gestion locative est matérialisée par un mandat.

En effet, gérer un immobilier inclut plusieurs aspects qui ne sont pas forcément à la hauteur des compétences du propriétaire à savoir la mise à disposition des moyens pour la recherche des locataires, la gestion des loyers, les suivis des paiements. Une bonne gestion permet de conserver l’état du bien et de générer les revenus en toute tranquillité sans à craindre la perte.

Locataire et agence immobilière : Quelle relation ?

Rappelons qu’on parle ici de gestion locative, si le propriétaire n’a engagé aucun mandat, l’agence immobilière s’acquitte de toute responsabilité. En revanche, pour une gestion locative par une agence, elle est tenue de représenter le propriétaire, d’où le terme « mandat » et s’assure de toutes les questions du bien avec le locataire. Le propriétaire peut alors dormir sur ses deux oreilles.

Leur accompagnement peut débuter dès la recherche des futurs locataires. Dans cet aspect, elle a un devoir de conseil et suit tous les justificatifs pour la solvabilité du locataire, laquelle est l’assurance du paiement du loyer et de l’exercice de la location immobilière en toute transparence. Il peut s’agir de ses avis d’impositions et de ses bulletins de paie.

S’ensuivent alors la rédaction du contrat de bail et le respect de toutes les lignes pour chaque partie engagée. L’agence immobilière s’occupe de régler des soucis contentieux avec le locataire à l’exemple des loyers impayés, les problèmes entre voisins, les assurances. À la fin du contrat, il établit l’état de lieux de sortie qui permettra au propriétaire de s’acquitter des frais de réparation en cas de dommages commis sur le logement par le locataire. Ce dernier prendra en charges le budget y afférent.

Attention : la caution !

Tout propriétaire doit être en mesure de savoir qu’il y a des domaines où l’agence immobilière dispose des obligations de résultat et d’autres non. Dans la recherche locataire par exemple, il fournit tous les moyens, mais ne s’engage en aucun cas à ce qu’ils soient fructueux.

Par contre, lors de la signature du contrat de bail, il est obligé de fournir toutes ses informations pour un acte exempt de vices, notamment pour la caution, laquelle doit être écrite en chiffre et lettres le montant avec des identités précises afin de faire valoir le droit de l’acte en cas de contentieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *