L’aménagement de comble, étape par étape

0 Comments

Aménager des combles de petites tailles

Une pièce en plus, grâce aux combles : ça donne envie, n’est-ce pas ? Une chambre dans les combles où l’on peut regarder le coucher du soleil ou les étoiles ; un bureau aux poutres apparentes ; une salle de jeux unique dans une cabane ; un espace calme et agréable à vivre. Voilà ce qui vous attend dans votre nouvelle pièce. Mais, comment pouvez-vous faire de cette pièce un confort absolu ? Voici les étapes à franchir pour un aménagement de comble.

Effectuer les démarches administratives

L’aménagement de comble est une activité unique. Avant de transformer les combles, il faut savoir s’il est possible de créer de la surface habitable. Afin d’y arriver, vérifiez le coefficient d’occupation des sols de la parcelle.

Par exemple, si les travaux visent à créer une surface habitable dans les normes, une simple déclaration suffira à faciliter les opérations. Dans un autre cas, il faut absolument prendre des autorisations. Ainsi, un architecte et un permis de construire sont indispensables. Veillez donc à vérifier toutes les démarches nécessaires afin d’être certain que tout a été pris en compte.

Vérifier l’état de la toiture

Pour des combles sécurisés, il faut passer par cette étape. Comme vous le savez, la toiture protège la maison des intempéries. D’où l’importance de la faire vérifier. Cela doit se faire tous les deux ans ou chaque année. Si elle est très ancienne, il est préférable de la faire vérifier, chaque fois.

En réalité, le diagnostic de la toiture est une affaire de professionnels. Faites donc appel à un couvreur. Ce dernier vérifiera si des tuiles ou des ardoises sont poreuses ou en piteux état. Ce sera à lui de déterminer si un traitement hydrofuge et un démoussage doivent être entrepris ; ou si la réfection totale de la toiture s’impose.

Dans le dernier cas, il est possible de profiter d’une réfection totale de la toiture afin d’isoler celle-ci par l’extérieur. Certes, l’intervention est lourde, mais elle présente l’avantage de préserver le volume intérieur en vue de garantir une isolation unique et utile. Malgré cela, il faudra faire attention : la réfection totale d’une toiture est soumise à une déclaration préalable. Tenez-en compte.

Modifier et traiter la charpente

L’aménagement des combles prend en compte cette étape. Pour information, une charpente est un assemblage de pièces (de bois, le plus souvent). Pour cela, nous vous recommandons de déterminer de quel type de charpente il s’agit avant de procéder à toute modification.

Pour une charpente traditionnelle, la modification consiste à remplacer les pièces de bois barrant l’espace par des éléments moins encombrants. Par contre, pour une charpente industrielle, il faut renforcer le plancher de mur-à-mur et rendre celui-ci indépendant du plafond.

Isoler les combles

C’est une solution pratique. Choisissez de bons isolants afin d’en profiter. Par exemple, les isolants synthétiques, comme la mousse de polyuréthane, protègent efficacement du froid comme du chaud. Quant aux isolants écologiques comme la laine de mouton, ils sont très résistants. Faites donc un choix optimisé selon vos besoins.

Éclairer

Afin de bénéficier au mieux de la nouvelle pièce, faites l’option d’ouvertures simples vous permettant d’avoir la lumière en permanence dans la chambre. Lorsque la création de fenêtres s’impose : trois options s’offrent à vous : la fenêtre de toit, la lucarne et l’ouverture en pignon. Chacune de ces options vous permet de passer des soirées exceptionnelles en compagnie de vos amis.

Exploiter tout l’espace

N’économisez pas. Vous êtes chez vous ! Faites des rangements astucieux pour pouvoir profiter de l’espace restant. Gardez à l’esprit que les combles constituent un lieu de détente aussi. Selon le volume et le poids de vos affaires, rangez la pièce de façon à ne rien regretter. Exploitez tout l’espace pour votre confort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *