Quels sont les diagnostics immobiliers à faire en cas de vente ?

0 Comments

Quels sont les diagnostics immobiliers à faire en cas de vente ?

L’état d’un logement ou l’envie d’en posséder un autre peut conduire à sa vente. Seulement, la vente d’un bien immobilier est soumise à de nombreuses démarches. L’une des plus importantes concerne les diagnostics qu’il faudra effectuer pour avoir plus d’informations sur l’état des lieux. Quels sont les diagnostics immobiliers à faire en cas de vente ? Lisez cet article pour en savoir plus.

Le diagnostic loi Carrez

Le diagnostic loi Carrez a pour but la protection des acheteurs de lots de copropriété. Il s’agit en réalité d’une loi qui exige aux vendeurs d’appartements ou de lots de copropriété de procéder à un Mesurage immobilier afin de fournir avec précision les mesures acquises lors de l’achat d’un lot de copropriété qui contient des parties communes.

Le diagnostic amiante

En cas de vente, le diagnostic amiante est l’un des plus essentiels. En effet, l’amiante a été longtemps utilisé pour ses propriétés d’isolation. Par la suite, il a été constaté que ce minéral présentait un gros risque sanitaire. Son utilisation a donc été prohibée. Ainsi, un diagnostic amiante est nécessaire pour la vente de tous les appartements.

Le diagnostic performance énergétique

Le dossier du diagnostic technique immobilier remis à l’acheteur du bien doit absolument contenir le diagnostic performance énergétique (DPE). Sa mission principale est l’indication de la performance énergétique d’un logement en se basant sur la consommation énergétique et le taux d’émission de gaz à effet de serre.

Le diagnostic termites

Le diagnostic termites est obligatoire lors de la vente d’un bien immobilier. Il a pour objectif de renseigner l’acquéreur de la présence ou non de termites sur le bien qu’il convoite. En effet, les termites peuvent représenter un gros danger pour toute habitation, surtout lorsqu’ils s’attaquent au bois. Ainsi, il est primordial de procéder à un examen sur l’état relatif à la présence de ces insectes xylophages.

Le diagnostic Gaz

Votre installation a plus de 15 ans ? Alors vous devez obligatoirement effectuer un diagnostic gaz avant une vente immobilière. Il permet de détecter les risques d’accidents domestiques provenant d’un mauvais fonctionnement ou d’une mauvaise conservation des dispositifs au gaz. Son but est donc de prévenir les dangers relatifs aux explosions, aux incendies, aux fuites de gaz…

Le diagnostic Plomb

Autrefois, le plomb était utilisé dans la peinture. Les nombreuses études, par la suite, ont révélé qu’il était la cause du saturnisme, une intoxication qui touche beaucoup plus les enfants et les femmes enceintes. Son utilisation est depuis lors interdite. C’est pourquoi la vente immobilière de tout bien doit être soumise au diagnostic plomb.

Le diagnostic électrique

Le diagnostic électrique constitue une étude minutieuse de l’état de l’électricité à l’intérieur d’un logement. Il est également obligatoire avant la vente d’un bien immobilier. Ce diagnostic permet surtout d’assurer la sécurité des occupants d’une habitation.

Le diagnostic ERP

Le dernier diagnostic exigé pour la cession d’un bien immobilier est le diagnostic ERP (état des risques et pollutions). Il doit être réalisé dans les six mois au plus tard avant la conclusion d’un contrat de vente. Cet examen vise à renseigner l’acheteur des risques naturels qu’il pourra observer dans le logement.

En cas de vente d’un bien immobilier, de nombreux diagnostics sont nécessaires. Vous aurez les diagnostics amiante, performance énergétique, termites, gaz, plomb, loi Carrez, électrique et ERP. Il est important de les réaliser pour garantir la sécurité du nouveau propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *